TSMC serait t’il menacé par une concurrence chinoise ?.

Bonjour, aujourd’hui nous allons parler de TSMC qui connaît depuis quelque temps plusieurs départs des ingénieurs qui ont reçu des propositions de salaires plus élevés. Le responsable un concurrent Chinois qui est spécialisé dans les puces. TSMC qui est un grand partenaire chez Apple. TSMC auraient perdu déjà 100 ingénieurs  et gestionnaires qui sont tombés dans la tentation avec des salaires plus élevés.

Plusieurs entreprises Chinois Manufacturing et Quanxin Integrated sont des producteurs de puces basés en Chine sont responsables d’avoir récupéré des ingénieurs TSMC. Ces deux sociétés chinoises ont été fondées entre 2017 et 2019 sont dirigées par des anciens dirigeants de TSMC. Ces deux concurrents sont loin des performances de TSMC qui sont déjà en 5 nanomètres. Les entrepris Chinois sont au stade entre 12 nanomètres et 14 nanomètres. La Chine nationale voudrait fonctionner sans aucune entreprise étrangère est éviter d’être dépendant.

Les entreprises chinoises veulent tenter de rattraper la technologie TSMC même s’ils faut embaucher les ingénieurs TSMC avec un grand soutien du gouvernement chinois. La Chine espère d’être le plus rapidement compétitive dans le secteur des puces. Les entreprises chinoises ont mis le paquet avec 2,5 fois le salaire annuel d’un employé plus les primes. Donc les ingénieurs de TSMC sont tentés d’accepter les propositions alléchantes. TSMC vont être obligés d’augmenter les salaires est les primes s’ils veulent garder les meilleurs ingénieurs.

Le directeur de TSMC se dit être inquiet par la perte des meilleurs talents, plusieurs analystes tire la sonnette d’alarme, car TSMC risque de perdre leur position de leader de l’industrie des puces. La société TSMC a réclamé aux fournisseurs d’équipement de signer une promesse. De ne pas vendre des outils pour la fabrication des puces envers des entreprises chinois. TSMC connaît un faible taux de roulement est d’encourager les talents à rester.

Les employés de TSMC sont très actifs est bénéficie d’un bon environnement de travail et stimulant grâce à un développement de carrière sur le long terme. TSMC confirme qu’elle prendrait des dispositions pour garder ces ingénieurs est d’éviter l’exode du personnel. Pour Apple TSMC, pas susceptible d’être un problème sur plusieurs années. Car TSMC sont les meilleurs dans le processus pour la fabrication des puces série A est les puces Apple Silicon. La production des puces en 3nm devrait commencer en 2022.

Apple risque t’il de revoir ses partenariats si un rival fait une meilleure offre que TSMC. Le problème pour Apple serait de perdre des investissements considérables. Personnellement, pour Apple de garder TSMC, car il dispose d’un grand savoir-faire dans la fabrication de puces avec une grande fiabilité.

Dylan Bardet

Par Dylan Bardet

PDG, Fondateur & rédacteur du site dylantechnologie.net. Youtubeur : Dylan Technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *