Encore un nouveau recours collectif contre Apple.

Bonjour, aujourd’hui nous allons parler d’un gros problème pour Apple qui risque un nouveau recours collectif qui a été déposé auprès de la Cour de district nord de Californie. Le problème des clients est qu’Apple était au courant d’un gros défaut de conception. Sur des MacBook Pro qui causent des problèmes d’affichage rétroéclairage. L’action du recours collectif vise la question de la lumière de scène qui a été présentée sur les modèles MacBook Pro construit en 2016 et 2017.

Le problème a été découvert en 2018 est se manifeste par des taches sombres qui traversent le bas de l’écran d’un MacBook Pro. Qui ressemble à des installations lumineuses vues sur une scène de théâtre. Les clients ont plusieurs fois signalé que l’ouverture de l’écran du MacBook Pro.

Un groupe de réparation indépendant IFixit a de suite étudié l’effet de lumière de scène début 2029 qui a suivi le problème vers un câble flex mince qui est relié à l’affichage d’un contrôleur qui est situé sur le panneau logique. Sous la barre tactile du MacBook Pro. Les câbles flexibles sont défectueux et s’abîment au fil du temps quand l’écran connecté sont ouvert et fermé.

Suite aux premiers rapports lumières de scènes plusieurs plaintes confirme des problèmes similaires sur les médias, blogs, réseaux sociaux. Apple a été obligé de lancé un programme de réparation en 2016 sur les modèles 16 pouces du MacBook Pro. Je précise que le 15 pouces ne sont pas concernés.

Avant le programme de réparation les clients été obligés de payer de leur poche l’intervention d’un technicien Appeler qui coûte assez chers. Le câble flexible est un composant d’affichage intégral donc la réparation de la lumière de scène. Qui nécessite le remplacement de l’ensemble de l’écran.

Apple a décidé en 2018 de mettre un câble flex d’affichage plus long pour essayer de résoudre le problème. Apple est au courant des problèmes avec l’écran d’affichage rétroéclairage. Le recours collectif a fait valoir chez Apple le manquement à la garantie expresse, violation de la garantie implicite, la dissimulation frauduleuse et l’enrichissement sont également invoqués. Un nouveau coup dur attend Apple.

Dylan Bardet

Par Dylan Bardet

PDG, Fondateur & rédacteur du site dylantechnologie.net. Youtubeur : Dylan Technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *